• Les boulets de la route, 2 générations différentes au volant

    Les jeunes

    Les jeunes conducteurs représentent 9% des accidents de la route. Ils sont 20% des tués sur la route. Ils sont sans doute trop fougueux, en plus d’être inexpérimentés. Cette fougue et cette prédisposition aux accidents graves est sanctionnée par les assurances auto, qui coûtent un bras aux jeunes conducteurs. Sur les accidents qui ont été suivis de décès, 4 fois sur 10, les usagers avaient consommé de l’alcool.

    Moralité : pour les sorties en boîte de nuit, il faut tirer au sort un pigeon : Sam, le capitaine de soirée.

    Les vieux

    Les personnes âgées, elles, n’ont pas de problème avec la vitesse et l’alcool. Les malentendus sur la route sont plus dus à une détérioration malheureuse des sens et des réflexes. Avec une myopie doublée d’une cataracte, difficile de discerner les panneaux, de même avec la mémoire qui s’enfuit, la mémorisation du code de la route est incertaine.

    Moralité : quand on devient aveugle et sourd, le bus est notre ami.

    Pour tous les autres, il y a eurocard mastercard… non. Il y a les comparateurs d’assurance en ligne, qui seront ravis d’assurer enfin un conducteur normalement constitué, et qui seront donc prêtes à vous faire un prix tout doux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>