Devis assurance prévoyance

L’organisme par excellence qui a pour vocation le soutien à la famille, à la parentalité et aux personnes à faibles revenus. Près d’un tiers de la population Française bénéficie des aides de cet organisme.

Le champ d’action de la CAF

Il est à la fois vaste et ciblé. La CAF a en charge diverses prestations dont les plus communes sont l’aide au logement, le RSA ou encore plus simplement les Allocations Familiales. Cependant, ces aides touchent également le handicap chez les adultes et les enfants ou encore les aides pour les systèmes de garde d’enfant. Les conditions pour pouvoir prétendre à une aide sont essentiellement basées sur les revenus annuels ou trimestriels.
La CAF intervient également dans le domaine de l’Action Sociale en subventionnant les crèches familiales, en aidant les familles à bénéficier d’aides pour ce qui est des vacances en famille. Mais elle dispose également de budget qui permettent de proposer aux familles des prêts afin d’acquérir du mobilier de première nécessité.

Les personnes concernées par la CAF

Il n’y a pas réellement de public cible. Théoriquement, toute personne peut devenir allocataire de la CAF. Cela peut se faire en constituant un dossier en fonction de l’aide souhaitée. Bien que la plupart des aides soient soumises à condition de ressources, certaines ne le sont pas. C’est le cas des Allocations Familiales attribuées dés lors qu’il y a la présence de 2 enfants au foyer.
Les règles en application en ce qui concerne les diverses prestations sont extrêmement complexes et évoluent régulièrement. Il est donc important de se tenir informé des évolutions réglementaires en matière de prestations familiales.

Les droits en rapport avec la CAF

Certaines Prestations permettent une affiliation gratuite à l’assurance vieillesse. Ce qui est important dans le cadre de la constitution des dossiers de retraites.
Le Complément de Libre Choix d’Activité, appelé plus communément « congé parentale », a pour but de permettre aux parents de rester auprès de leur enfant en bas age tout en conservant leur statut professionnel vis-à-vis de leur employeur. Le tout en bénéficiant soit d’un revenu de substitution, soit d’un complément de rémunération. Pour les parents séparés qui ne bénéficient d’aucune aide pour l’entretien des enfants, la CAF propose également ses services gratuitement afin d’entreprendre les démarches envers l’autre parent pour obtenir le versement des sommes dues.

Les commentaires sont fermés.