• Comment réagir lors d’un dégât des eaux ?

    On dénombre entre 500 000 et un million de cas chaque année en France, et de nombreuses personnes sont souvent mal informées de la réaction à avoir dans ce cas. Dans l’assurance que vous contractez pour votre logement, le dégât des eaux est couvert, mais les dégâts engendrés par celui-ci ne sont souvent pas couvert, c’est pour cela qu’il vous faudra attentivement lire les clauses de votre contrat d’assurance habitation. En cas de dégât des eaux, vous devez impérativement fermer l’alimentation, et prévenir vos voisins et votre syndic.

    Vous devez ensuite remplir un constat de dégâts des eaux, même si il n’y a pas de tiers mis en cause. Il est à remplir et renvoyer sous 5 jours à votre compagnie d’assurance habitation. C’est un récapitulatif des circonstances du dégât, avec le lieu, les biens mis en causes,… Il se peut qu’un expert vienne vérifier les causes et les circonstances du sinistre, mais l’assurance peut choisir de vous croire sur parole. La venue d’un expert n’est obligatoire qu’à partir d’un sinistre engendrant plus de 1600€ de réparations. D’où l’importance de toujours garder ses factures, car en cas de sinistre et de détériorations de biens, il vous faudra un justificatif du prix de ce même bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>