Devis assurance auto

La plupart des maisons d’assurance auto imposent un tarif beaucoup plus élevé aux conducteurs malussés. Vous êtes dans cette même situation? Quelques astuces simples existent pour obtenir une assurance auto malus au tarif préférentiel.

Pourquoi un tarif si élevé pour les conducteurs avec malus ?

Depuis l’instauration du système bonus-malus par l’article A121.1 du Code des Assurances, les conducteurs disposant d’un malus élevé rencontrent beaucoup de difficultés pour souscrire une assurance auto. Une grande partie des assureurs les considèrent en effet comme conducteurs « dangereux », qui peuvent causer plus d’accidents – et de dommages matériels et humains — que les autres catégories. Ils leur imposent de ce fait une caution très élevée pour la souscription d’une assurance auto. Certaines compagnies se refusent même à couvrir un individu dont le coefficient est supérieur à 2,75 de malus.

Trouver le bon assureur

Même si vous présentez un niveau élevé de malus, vous pouvez tout de même trouver une compagnie d’assurance qui vous proposera une assurance auto abordable. Ainsi, pour réduire votre cotisation – déjà élevée compte tenu de votre malus – ces assureurs vous conseilleront de souscrire un contrat au tiers, avec moins de garanties toutefois. Votre véhicule sera certes moins couvert contre les risques, mais vous disposez ainsi d’un tarif moins important. Si vous désirez une couverture complète, il existe des compagnies spécialisées dans l’assurance malus. En utilisant un comparateur d’assurance malus et en demandant un devis personnalisé, vous pouvez trouver une formule encore plus avantageuse avec ces compagnies.

La prévention reste de mise

Depuis ses débuts, le système du bonus-malus a pour principal objectif d’encourager tous les conducteurs à être alertes au volant dans le but de réduire de façon significative les accidents de la route. Pourquoi dans ce cas ne pas essayer de vous conformer à ce but commun et de mettre en avant la vigilance au volant ? En évitant les accidents pendant au moins 2 ans, vous perdrez tous vos malus et bénéficierez du coefficient 1. Il est vrai cependant que malgré votre attention, les accidents peuvent arriver à tout moment. Dans le cas où vous n’en êtes pas responsable, n’hésitez pas à clamer votre innocence auprès de votre assureur – preuves et témoins à l’appui – pour éviter d’ajouter d’accroitre votre niveau de malus sur votre compteur.

Les commentaires sont fermés.